Aerial Header Logo

Meilleure configuration de déshumidificateur mobile pour la restauration après un dégât des eaux

lecture de 6 min
Rsz shutterstock 365991299 web
  • Accueil
  • Aerial
  • Aperçus
  • Meilleure configuration de déshumidificateur mobile pour la restauration après un dégât des eaux

Inondations, conditions météorologiques difficiles, ruptures de canalisations, erreurs de bricolage et conséquences des incendies… Les dégâts des eaux dans les bâtiments peuvent avoir diverses causes, chacune nécessitant une approche particulière pour le séchage et la restauration.

Pour les maisons et les bâtiments commerciaux, les dégâts des eaux peuvent être dévastateurs. Avec un technicien qualifié et une bonne configuration de déshumidification, il est possible de restaurer très efficacement les bâtiments à leur état d’avant le sinistre.

Qu’arrive-t-il à un bâtiment touché par un dégât des eaux ?

  • Les défauts structurels inhérents peuvent devenir dangereux.

  • Les locaux peuvent devenir un terrain propice au développement de moisissures, de bactéries et de virus.

  • Les matériaux de construction peuvent se déformer et se dégrader.

Même si les outils et les méthodes de séchage spécifiques utilisés doivent être adaptés à la gravité des dommages et au type de bâtiment concerné, la restauration après dégâts des eaux suit généralement trois étapes initiales.

1. Mesure et cartographie de l’humidité

La première et la plus cruciale des étapes du séchage d’un bâtiment, de la mesure de l’humidité et de la cartographie implique généralement une visite du site pour analyser l’ampleur et la gravité du dégât des eaux. Ainsi, le technicien peut :

  • Identifier la cause d’origine du dégât des eaux (ce qui n’est pas toujours aussi évident qu’on peut le penser)

  • Déterminer le type de construction, l’isolation et les matériaux qui ont été affectés

  • Commencer à compiler une documentation précise pour suivre la progression du séchage

2. Stabilisation

Cette étape minimise le risque de dommages secondaires au bâtiment pendant les autres travaux de restauration. Cela implique généralement les tâches suivantes :

  • Contrôles de l’amiante

  • Utilisation d’un déshumidificateur à condensation pour réduire le risque de formation de moisissure et de condensation en maintenant le taux d’humidité relative (HR) en dessous de 60 %

  • Installation d’un dispositif de filtration de l’air pour favoriser l’élimination de la saleté, des bactéries et des spores de moisissure de l’atmosphère, si nécessaire

3. Séchage de la structure

Avant de sélectionner la méthode de séchage la plus appropriée, le technicien analysera dans quelle mesure les éléments structurels d’un bâtiment ont été affectés. Pour déterminer les zones les plus endommagées, il effectuera une comparaison avec la cartographie initiale de l’humidité en effectuant à nouveau certaines mesures :

  • Équivalent d’humidité du bois (WME)/teneur en humidité du bois (WMC)

  • Humidité profonde/humidité relative d’équilibre (HRE)

  • Échelle relative (REL)

  • Mesures non invasives (mesures capacitives)

  • Températures de surface/imagerie thermique

Choisir la meilleure solution

Après avoir effectué ces contrôles essentiels, il est temps de décider de la configuration de déshumidification la plus efficace et de déterminer les méthodes correspondant à la tâche, par exemple :

  • Séchage par condensation et brassage de l’air
    Il s’agit de la méthode la plus utilisée pour traiter les dégâts causés par l’eau dans les bâtiments dotés de murs et de plafonds en plaques de plâtre, de blocs de béton légers et de charpente en bois. Elle fonctionne mieux dans des climats chauds à doux et offre une excellente efficacité énergétique.

    Pour les climats plus froids, des solutions intégrant des éléments chauffants de 1 kW et des ventilateurs à haute pression peuvent être utilisées pour réchauffer les zones endommagées et accélérer le processus de séchage.

  • Séchage par adsorption
    Pour les climats particulièrement froids et les matériaux de construction plus difficiles à sécher tels que le bois dur, le béton dense et l’isolation, le séchage par adsorption est le meilleur choix.

    En faisant circuler l’air ambiant humide à travers un matériau dessiccant, tel qu’un rotor recouvert de silice, cette méthode peut donner des taux d’humidité relative (HR) inférieurs de 20 % à ceux obtenus par un système de séchage réfrigérant.

  • Séchage par pression et aspiration
    L’utilisation de plus en plus fréquente de matériaux plus durables et écologiques, tels que les membranes non perméables, l’isolation à cellules ouvertes/fermées et les revêtements pare-vapeur, entraîne de nouvelles difficultés pour la restauration après dégâts des eaux.

    Des systèmes comme l’AERCUBE d’Aerial, qui appliquent à la fois une pression positive et négative, peuvent guider l’air chaud et sec vers les zones difficiles d’accès des bâtiments à plusieurs couches. Le système AERCUBE, en particulier, peut également être configuré et optimisé pour devenir un outil sur mesure pour chaque tâche. Découvrez son fonctionnement dans la vidéo ci-dessous.

  • Séchage à chaud
    Le séchage à chaud est une méthode relativement récente de restauration après dégâts des eaux, qui est incroyablement efficace lorsque les températures de l’air et de la surface sont très basses et que le système de chauffage central d’un bâtiment est inaccessible.

    Cependant, l’un des principaux avantages de cette solution est qu’elle permet de cibler et de contrôler le niveau de chaleur dans des zones spécifiques, en concentrant de grandes quantités d’énergie sur les parties les plus touchées d’un bâtiment.

  • Surveillance à distance
    La capacité à suivre la progression du séchage d’un projet de restauration de dégâts des eaux sans devoir se rendre sur le site est un avantage considérable en termes de coût, de temps et de gestion de projet.

    Cela permet de vérifier que l’équipement fonctionne au mieux de ses performances et qu’il fournit des indicateurs qui contribuent à l’estimation de la fin du séchage, pour savoir quand la mise hors service du système doit être planifiée. Ces systèmes ne se contentent pas de fournir des données, ils permettent également de contrôler à distance les solutions de séchage.

Vous recherchez une solution qui couvre tous les scénarios ?

Avec une gamme de déshumidificateurs mobiles, dont l’AERCUBE personnalisable, Aerial est l’une des principales solutions européennes pour sécher les maisons et les bâtiments commerciaux après les inondations et les dégâts des eaux. Pour en savoir plus, contactez notre équipe.

Produits associés

Aerial VT 2 – séparateur d'eau
Aerial Top Badge

Séparateur d'eau

Le séparateur d’eau VT 2 est équipé d’une pompe à eau sale de haute qualité, également utilisée dans les applications industrielles. Avec cette pompe spéciale, le VT 2 peut uniquement être utilisé comme « aspirateur humide ».

Aerial AERCUBE VP 3 – ventilateur à canal latéral
Aerial Top Badge

Soufflante à canal latéral

La soufflante à canal latéral VP 3 offre fiabilité et économies d'énergie. L'unité est refroidie par air et fonctionne dans un boîtier AERCUBE® robuste. Différentes options de préhension et de transport facilitent la manipulation.

Aerial VP 6 - boîte à bruit avec turbine
Aerial Top Badge

Turbine

La boîte sonore VP 6 est légère, polyvalente et puissante. L'utilisation d'une turbine variable sans balais réduit le poids de la VP 6 jusqu'à 50% par rapport aux boîtes sonores conventionnelles avec soufflantes à canal latéral.

Aerial SD 2 – silencieux
Aerial Top Badge

Silencieux

Le SD 2 est à la fois un absorbeur de son et un filtre anti-odeurs.

Aerial HF 2 – filtre HEPA
Aerial Top Badge

Filtre HEPA

Le système de filtre HEPA HF 2, pour une épuration efficace de l'air dans un boîtier AERCUBE® prêt à être raccordé, fonctionne en association avec une boîte sonore.

Aerial CC4 MID – compteur d'énergie étalonné
Aerial Top Badge

Compteur d'énergie étalonné

Le compteur d'énergie étalonné CC 4-MID BOX fournit des preuves fiables de la consommation d'énergie. Il enregistre la c...

Heylo construction dryer KT 45
Heylo tab flip

Portable construction dryer

Construction dryer with dehumidification performance of 50 litres/day. For new buildings, basements or after water damage. Fast and efficient drying.

Heylo KT 20 construction dryer
Heylo tab flip

Lightweight and compact building dryer

Construction dryer with dehumidification performance of 24 litres/day. For new buildings, basements or after water damage. Fast and efficient drying.

Heylo dehumidifier DT 960
Heylo tab flip

Condensation dehumidifiers

These handy dehumidifiers dry new buildings and are a great solution for water damage. Quick to set up, ready for use and reliable in operation.

Heylo construction dryer BT 60
Heylo tab flip

Reduces humidity quickly and effectively

Construction dryer with max. dehumidification performance of 75 litres/day. With powerful axial fan and operating hours counter.

Aperçus recommandés

Rsz shutterstock 169706381
Aerial Bottom Badge
Photo of Alan James
Alan James lecture de 5 min
Aerial air cleaning web
Aerial Bottom Badge
Photo of Alan James
Alan James lecture de 4 min
Rsz builders shutterstock 1025490589 web
Aerial Bottom Badge
Photo of Dirk Langer
Dirk Langer lecture de 5 min

Faites appel à un expert

Besoin d'aide pour choisir la bonne solution ? Notre équipe de plus de 100 experts en solution pour le climat peut vous aider.
Vous pouvez également contacter ou rejoindre la discussion sur nos réseaux sociaux. Consultez notre page LinkedIn.